Ce livre regroupe les discours de Wilfried Martens prononcés entre 1990 et 1994. Il s'agit d'une période charnière pour l'Europe marquée par la réunification de l'Allemagne, la disparition du bloc soviétique et la volonté des pays de l'ex-Europe de l'Est d'intégrer l'Union européenne des Douze.

Pour l'auteur, cela ouvre le chemin vers une Grande Europe qui aura un rôle important dans la nouvelle donne internationale, mais représente un double défi, politique et socio-économique, pour surmonter les inégalités entre les pays occidentaux et ceux de l'Europe centrale et orientale. L'élargissement de la Communauté européenne et ses modalités sont largement abordés en tant que pas nécessaire et inévitable mais qui demande la plus grande prudence.

Pour Wilfried Martens, la dialectique d'élargissement et d'approfondissement est au cœur du projet européen. Plusieurs discours sont consacrés ainsi au traité de Maastricht qui 'ne fait qu'ouvrir la voie de l'Union politique'. Défenseur de l'idée d'une Europe fédérale, Wilfried Martens voit la création de la monnaie unique comme une avancée considérable vers sa réalisation, tout en critiquant toutefois la structure institutionnelle confuse entérinée par le traité. Pour lui, la construction européenne doit avancer vers l'établissement d'une politique extérieure commune, des politiques de sécurité et de défense européenne, ainsi que vers une Constitution européenne.

D'autres thèmes récurrents dans les discours concernent la démocratie chrétienne et sa capacité de penser l'Europe, les bases et les principes du Parti populaire européen et sa contribution à l'intégration européenne, l'avenir du projet de l'UE et le fédéralisme en général, les relations avec les autres acteurs internationaux.

Editors:
Cover Artists:
Genres:
Tags:

Di admin

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *